prev

SOMMAIRE

prev

CHANT 34 - 9e cercle: traîtres (suite et fin)

Jucifer
Lucifer.

SYNOPSIS : § Lucifer apparaît au loin. § Les damnés de la “Giudecca”, comme des insectes inclus dans la glace. § Travelling avant et gros plan sur Lucifer. Ses trois faces. § Trois traîtres de marque: Judas, Brutus, Cassius. § Virgile et Dante font de l'alpinisme sur le dos de Lucifer et se retrouvent à l'envers. § Comment Lucifer tomba dans la mer et ce qui s'en suivit. § Remontée des héros à l'air libre, dans l'hémisphère austral, par un “chemin caché”.

Dernier acte: Dante et Virgile arrivent en présence de Lucifer lui-même. Mais malgré la description de l'apparence affreuse de la «chose», ce chant final est moins horrible et moins tragique que le précédent. Il consiste surtout en une sorte de présentation des lieux et des stratagèmes plus ou moins grandguignolesques utilisés par les deux héros pour rejoindre la surface de la terre...

§ Lucifer apparaît au loin.

1.

« Les bannières du Roi des Enfers se rapprochent
De nous ; regarde devant toi, vois si tu peux
Parvenir à les distinguer », me dit mon Maître.

4.

Comme on voit, quand un gros nuage se répand,
Ou bien quand c'est la nuit sur tout notre hémisphère,
Apparaître au loin un moulin qui tourne au vent,

7.

Tel m'apparut l'édifice que je crus voir,
Et à cause du vent, à défaut d'autre abri,
Je me suis réfugié dans le dos mon guide.

§ Les damnés de la “Giudecca”, comme des insectes inclus dans la glace.

10.

Et là, - je n'écris ces vers que dans la terreur -
Je vis que les damnés étaient tous immergés,
Transparents, comme des fétus pris dans le verre.

13.

Certains étaient allongés et d'autres debout,
Les uns la tête en bas, les autres sur leurs pieds,
Un autre, comme un arc, les pieds contre la face.

§ Travelling avant et gros plan sur Lucifer. Ses trois faces.

16.

Quand enfin nous nous fûmes assez approchés
Pour que mon Maître veuille bien me désigner
La créature qui avait eu belle allure,

19.

Il s'écarta de devant moi, et m'arrêta :
« Voici Dité », me dit-il, « et voici l'endroit
Où il convient que tu rassembles ton courage. »

22.

Comment je fus alors pétrifié et sans force,
N'espère pas, lecteur, que je te le décrive,
Car il n'est pas de mot qui puisse y parvenir.

25.

Si je n'étais pas mort - je ne vivais pas plus ;
Si tu as quelque esprit, tu pourras bien juger
En quel état j'étais, privé de l'un et l'autre.

28.

L'empereur du pays où règne la douleur
Sortait la poitrine à demi de cette glace,
Et j'ai moi-même autant la taille d'un géant

31.

Que les géants auraient la taille de ses bras.
Tu peux donc bien penser la taille de l'ensemble
Composé de morceaux de cette proportion.

34.

S'il fut tout aussi beau qu'il est aujourd'hui laid
Et pourtant s'éleva contre son créateur
C'est donc bien que de lui procède tout le mal.

37.

Oh ! Comme elle fut grande ma stupéfaction,
Lorsque je découvris sa tête à triple face !
L'une, sur le devant, d'un rouge vermillon,

40.

Les deux autres venaient à elle s'accoler,
Partant de chaque épaule comme en son milieu,
Et allaient se rejoindre au sommet de sa crête.

43.

Celle de droite était de jaunâtre couleur,
Et la gauche, à la voir, faisait penser à celle
Des gens de ce pays d'où s'écoule le Nil.

46.

Sous chacune sortaient comme deux grandes ailes
Qui convenaient fort bien à un pareil oiseau :
Je n'en ai jamais vu de telles sur la mer.

49.

Sans plumes, comme celles des chauves-souris,
Elles battaient dans l'air, et d'elles forcément
Provenaient les trois vents que l'on sentait ici,

52.

Et sous l'effet desquels le Cocyte gelait.
De ses six yeux en pleurs, et de ses trois mentons
De la bave sanglante et des larmes gouttaient.

§ Trois traîtres de marque: Judas, Brutus, Cassius.

55.

Dans chaque bouche il écrasait à belles dents
Un pécheur, comme l'eût fait un moulin à chanvre,
Et ainsi il en torturait trois à la fois.

58.

Pour celui de devant les morsures n'étaient
Rien à côté des coups de griffe sur l'échine
Qui ne lui laissaient guère de peau sur le dos.

61.

« L'âme qui est là-haut a le pire supplice »
Me dit mon Maître, « et c'est lui, Judas iscariote,
Dont la tête est dedans et les jambes gigotent.

64.

Des deux autres qui ont la tête en bas, voici
Celui qui est tout près du muffle noir, Brutus ;
Vois comme il se tortille, et sans dire un seul mot !

67.

Le deuxième est Cassius, qui semble si solide ;
Mais la nuit s'en revient, et il nous faut partir,
Car maintenant c'est vrai que nous avons tout vu. »

§ Virgile et Dante font de l'alpinisme sur le dos de Lucifer
et se retrouvent à l'envers.

70.

Comme il l'avait voulu, je le pris par le cou,
Et il guetta l'endroit et le temps opportun :
Sitôt que les ailes furent grandes ouvertes

73.

Il a pu prendre appui sur les côtes velues,
Et de touffe en touffe progresser vers le bas,
Entre le poil épais et la croûte de glace.

76.

Quand nous fûmes arrivés sur la cuisse, là où
Elle s'emboîte juste au saillant de la hanche,
À grand-peine, mon guide, et avec grande angoisse

79.

Fit alors basculer sa tête vers ses pieds,
Et s'agrippant aux poils, sembla escalader
Si bien que je pensais retourner vers l'Enfer.

82.

« Accroche-toi donc bien, car c'est par cette échelle »
Dit mon Maître, haletant comme s'il était las,
« que nous devons quitter le lieu de tant de maux. »

85.

Alors il est sorti par le trou d'un rocher,
Et il m'a déposé assis sur le rebord,
Pour revenir vers moi à petits pas prudents.

88.

J'ai levé les yeux, croyant que j'allais revoir
Lucifer dans l'état où je l'avais laissé ;
Alors je vis qu'il avait les jambes en l'air !

91.

Et si je me sentis profondément troublé,
Je le laisse à penser à ces gens du vulgaire
Qui ne voient même pas par où je suis passé.

94.

« Lève-toi », dit mon Maître, « et remets-toi debout :
Le chemin sera long et il est malaisé,
Et déjà le soleil est à moitié de tierce

97.

Le lieu où nous étions n'avait rien du salon
D'un palais, mais une caverne naturelle,
Dont le sol était rude, et la lumière maigre.

§ Comment Lucifer tomba dans la mer et ce qui s'en suivit.

100.

« Avant que je sorte de cet abîme, Maître »
Lui dis-je, quand je pus me remettre debout,
« Dis-moi quelques mots pour me tirer d'embarras :

103.

Où est passée la glace ? Et comment se fait-il
Que Lucifer soit à l'envers ? Que le soleil
Soit passé du soir au matin si prestement ?

106.

Et lui me dit : « Tu t'imagines donc encore
Être en-deça du centre, où j'ai pu agripper
Le poil du ver infâme qui perce le monde.

109.

Tu y es resté pendant que je descendais.
Et en me retournant, tu as passé le point
Vers lequel tous les poids tendent de tous côtés.

112.

Et maintenant tu es venu sous l'hémisphère
Opposé à celui où est la terre sèche
Et sous le sommet duquel on a mis à mort

115.

L'homme qui est né et a vécu sans péché.
Tes pieds reposent sur une petite sphère
Qui n'est que l'autre face de la Giudecca.

118.

Ici c'est le matin, et là-bas c'est le soir.
Et celui dont les poils nous ont servi d'échelle
Est encore planté là où tu l'as trouvé.

121.

C'est de ce côté-ci qu'il est tombé du ciel,
La terre qui avant s'étendait jusqu'ici
Effrayée qu'elle fut, se cacha sous la mer

124.

Et vint occuper notre hémisphère ; et peut-être
Est-ce alors pour le fuir qu'elle a laissé ce vide
En remontant là-haut où elle a émergé.

§ Remontée des héros à l'air libre, dans l'hémisphère austral,
par un “chemin caché”.

127.

Ce lieu là-bas s'écarte autant de Belzébuth
Que se prolonge cette grotte qu'on mesure
Seulement par le son et non pas par les yeux,

130.

Par le bruit du petit ruisseau qui y descend
Dans un trou du rocher où il a pris son cours,
L'enroule et le déroule sur la faible pente.

133.

Mon guide et moi sommes entrés sur ce chemin
Caché, pour aller revoir le monde éclairé,
Et sans nous soucier de prendre du repos,

136.

Nous avons monté, lui devant et moi ensuite,
Tant qu'enfin j'aperçus par un petit trou rond
Toutes les belles choses que porte le ciel

139.

Et nous sommes sortis pour revoir les étoiles.

NOTES

bannières : Dante donne les trois premiers mots de ce vers en latin: ce sont ceux du premier vers d'un hymne composé par l'évêque et poète Fortunat, mort en 609, hymne qui fait encore partie de la liturgie. Mais Dante ajoute «inferni», retournant ainsi le sens du vers, d'une façon que d'aucuns, aujourd'hui, jugeraient «blasphématoire»...

belle allure : Lucifer - qui est un ange déchu, a eu autrefois belle allure...

Dité : Dante emploie ce mot pour désigner Satan (Lucifer), et aussi la «cité» du bas enfer sur laquelle il règne (cf. VIII, 68, XI, 65, XII, 39).

Et pourtant : Je donne cette valeur à «e» (=«eppure»), suivant en cela A.-M. Chiavacci Leonardi [10] (I, p. 1015, note des vers 34-6). Cette restriction est nécessaire à mon avis au sens du vers: traduire «s'il dressa les yeux [sic] contre son créateur»(J. Risset [2], I, p. 307) ou encore «S'il fut aussi beau [...] et qu'il dressa la face contre son Créateur» (Alexandre Masseron [1], p. 298) ne permet pas de comprendre pourquoi il est nécessairement la souce de tout mal... Alors que «il fut beau, et pourtant...etc.» me semble bien plus clair: il n'avait aucune raison de s'opposer, et pourtant il l'a fait: c'est donc qu'il est LE MAL.

Provenaient : Dante découvre donc, comme le lui avait annoncé Virgile, la cause du vent qu'il avait ressenti. On notera l'importance du nombre trois, qui renvoie a contrario à la «Sainte Trinité»: trois faces, trois vents.

iscariote : Le traître «par excellence», si l'on peut dire: celui de la Bible (Matthieu, 26, 14-6).

Brutus : Le meurtrier de César.

Cassius : Autre meutrier de César.

jambes en l'air : Dante et Virgile voient maintenant Lucifer par dessous, après la «pirouette» qu'ils viennent d'opérer... voyez la note du vers 93.

je suis passé : Le centre de la terre: Dante et son guide l'ayant dépassé, peuvent donc maintenant remonter à la surface.

moitié de tierce : Tierce: neuf heures du matin. Moitié de tierce: la moité du temps entre le lever du soleil et neuf heures, soit environ sept heures et demie du matin.

l'hémisphère : Pour se repérer un peu mieux dans cette évocation, on pourra se reporter au document: «Topographie infernale». Toutes les notes qui suivent s'y réfèrent.

sommet : Ce «sommet» est traditionnellement occupé par Jérusalem.

L'homme : Jésus-Christ, bien sûr.

Giudecca : la quatrième zone du neuvième cercle, la «Judaïque».

côté-ci : L'hémisphère austral.

notre hémisphère : L'hémisphère boréal.

a émergé : En formant ainsi la montagne du Purgatoire.

Ce lieu : La cavité opposée à celle de l'Enfer, et qui remonte jusqu'à la base du Purgatoire. Celle où se trouve le «chemin caché». Belzébuth. En principe un des «lieutenants» de Lucifer, pris ici comme son équivalent.