Bibliographie

Dans les notes de bas de page ou dans les commentaires, quand il est fait référence à une édition, c'est son “sigle” entre crochets qui est donné, par commodité.

[AE] LUCRÈCE, De la Nature, texte établi et traduit par Alfred ERNOUT, « Les Belles Lettres », Paris, 1966, bilingue latin-français, traduction en prose, 2 t.

[JKT] LUCRECE, De la Nature/De rerum natura, Traduction, introduction et notes par José Kany-Turpin, bilingue latin-français, traduction en vers libres ligne à ligne, AUBIER, 1966 ; autre édition : Garnier-Flammarion, bilingue, 1993 -97.

[HC] LUCRÈCE, De la Nature, traduction, introduction et notes, par Henri Clouard, Garnier-Flammarion, 1964 ; traduction seule, en prose.

[JP] LUCRÈCE, La Nature des choses, traduction de Jackie Pigeaud, en vers libres, approximativement ligne à ligne, in Les épicuriens, Gallimard, coll. « Pléiade », 2010.

[BP] LUCRÈCE, De la Nature des choses, introduction, bibliographie et notes par Alain Girandet, traduction par Bernard Pautrat, en alexandrins non rimés, et non juxtalinéaires, Le Livre de Poche, 2002.

[LA] LUCRECE, traduction nouvelle avec des notes, par M. L. G. (LA GRANGE), chez Beuet, Paris, 1768.

[POV] LUCRÈCE, De la Nature des Choses, traduit en vers français, texte en regard, par M. J.-B.-S. de Pongerville, Dondey-Dupré, Paris, 1823, 2 t.

[POP] LUCRÈCE, De la Nature des Choses, Poëme, traduit en prose par De Pongerville, Panckouke, Paris, 1829, 2 t.

[LEF] LUCRECE, De la Nature des Choses, traduit en vers par André Lefèvre, Société d'Éditions Littéraires, 1899. Cette traduction est reprise en numérique par plusieurs éditeurs, et notamment la “Bibliothèque Digitale”.

J'ai consulté également les extraits traduits par André Comte-Sponville dans son livre :

[CS] Le miel et l'absinthe, Poésie et philosophie chez Lucrèce, Le Livre de Poche, Coll. « Biblio Essais », Hermann, 2008.