journal

prev

SOMMAIRE

prev

LOHIER

            Fils de Charlemagne, tué par Beuves, chez qui il avait été envoyé en mission.
            C'est en quelque sorte le “prologue” de la “Chanson des 4 fils Aymon”. Mais ce “prologue” ne figure pas dans le plus ancien manuscrit, celui qui est transcrit et traduit ici.
            Le fait que malgré tout, au vers 1489 de celui-ci, les compagnons de Renaud “maudissent” le jour où Beuves fut “occis” montre bien que la première partie de ce manuscrit a été perdue : les chevaliers considèrent en somme que “toutes les misères qu'ils connaissent viennent de là...”