prev

SOMMAIRE

prev

Laisses 116-117 (v. 1526-1561)

                  § Laisse 116
                  
                  Un Sarrazin i out de Sarraguce,
                  De la citet l'une meitet est sue :
                  Ço est Climborins, ki pas ne fut produme.
                  Fiance prist de Guenelun le cunte,
1530.         Par amistiet l'en baisat en la buche,
                  Si l'en dunat s'espee e s'escarbuncle.
                  Tere Major ço dit, metrat a hunte,
                  A l'emperere si toldrat la curone.
                  Siet el ceval qu'il cleimet Barbamusche,
1535.         Plus est isnels que esprever ne arunde.
                  Brochet le bien, le frein li abandunet,
                  Si vait ferir Engeler de Guascoigne.
                  Nel poet guarir sun escut ne sa bronie :
                  De sun espiet el cors li met la mure,
1540.         Empeint le ben, tut le fer li mist ultre,
                  Pleine sa hanste el camp mort le tresturnet.
                  Apres escriet : « Cist sunt bon a (o)[c]unfundre !
                  Ferez, paien, pur la presse derumpre ! »
                  Dient Franceis : « Deus quel doel de prodome ! » aoi.
                  
                  § Laisse 117
                  
1545.         Li quens Rollant en apelet Oliver :
                  « Sire cumpainz, ja est morz Engeler;
                  Nus n'avium plus vaillant chevaler.  »
                  Respont li quens : « Deus le me doinst venger ! »
                  Sun cheval brochet des esperuns d'or mier,
1550.         Tient Halteclere, sanglent en est l'acer,
                  Par grant vertut vait ferir le paien.
                  Brandist sun colp e li Sarrazins chiet;
                  L'anme de lui en portent aversers.
                  Puis ad ocis le duc Alphaïen;
1555.         Escababi i ad le chef trenchet;
                  . VII. Arrabiz i ad deschevalcet :
                  Cil ne sunt proz ja mais pur guerreier.
                  Ço dist Rollant : « Mis cumpainz est irez !
                  Encuntre mei fait asez a preiser.
1560.         Pur itels colps nos ad Charles plus cher.  »
                  A voiz escriet : « Ferez i, chevaler ! » aoi.

                  § Laisse 116
                  
                  Il y avait un Sarrasin de Saragosse,
                  Qui possédait bien la moitié de la cité :
                  Climborin, c’est son nom, n’était pas honnête homme.
                  Du comte Ganelon a reçu le serment,
1530.         L’a baisé sur la bouche en signe d’amitié,
                  En cadeau lui donna son heaume à escarboucle.
                  La terre des aïeux, dit-il, la couvrira de honte,
                  Et de notre Empereur ôtera la couronne.
                  Il montait un cheval qu’on nomme Barbamouche,
1535.         Plus rapide qu’un épervier, une hirondelle.
                  Il l’éperonne à fond, et lui lâche les rênes,
                  Il est venu frapper Engelier de Gascogne.
                  Ni l’écu ni la brogne ne l’ont protégé,
                  L’autre lui a planté sa lance dans le corps,
1540.         Il l’enfonce si bien que sa pointe est venue
                  Jusqu’à le traverser : il l’abat raide mort.
                  Et puis il a crié : « Ces gens sont à détruire !
                  Frappez, païens, pour enfoncer leurs rangs ! »
                  Et les Français ont dit : « Quel malheur pour ce preux ! »
                  
                  § Laisse 117
                  
1545.         Alors Roland s’adresse ainsi à Olivier :
                  « Seigneur ami, voilà Engelier mort;
                  C’était lui le meilleur de tous nos chevaliers. »
                  Et le comte répond : « Moi je le vengerai ! »
                  Il pique son cheval de ses éperons d’or
1550.         Brandissant Hauteclaire à l’acier tout sanglant,
                  Et de toutes ses forces frappe le païen;
                  Il assène son coup et le sarrasin tombe.
                  Les démons, de son âme se sont emparés !
                  Il a occis encore le duc Alphaïen,
1555.         Et puis il a coupé la tête à Escarbit,
                  Et a désarçonné pas moins de sept arabes :
                  Ceux-là ne seront plus jamais bons pour la guerre.
                  Roland a dit : « Mon compagnon est en colère !
                  Il est fort valeureux, et tout autant que moi,
1560.         Et c'est bien pour cela que Charles nous préfère. »
                  À haute voix il crie : « Frappez donc, chevaliers ! »