prev

SOMMAIRE

prev

EXTRAIT 2 : la langue, la rhétorique

            Lettres, soulas trespront à la tarde memoire,
            Mais luy apparessant la force de sa gloire :
            Receptacle, et tableau, ou l'imaginative
            Formee se reserve en sa vertu plus vive.
5.         Divine invention! peu de signes unis
            Representer les sons de la voix infinis!
            Par lesquels tout savoir a immortalité,
            Et successif descent à la posterité.
            Desquels enamouré l'Homme les range en conte
10.       Separement nommes en nombre, qui peu monte.
            Trois, ou quatre en syllabe, et d'icelle en eux joint
            Diverse diction, qui la clause conjoint :
            En voyelles triples, de Mute, et Consonante
            Articulant les mots de la langue sonnante.
15.       En cas, tems, genre, et nombre, ainsi comme en depos
            Pour au Lecteur les rendre, et complaire à propos.
            Quatre formés d'iceux de quatre noms divers
            Rempliront, mais sans fin, de langues l'univers :
            Dont les notes feront, que la prolation
20.       Reglera son accent par nomination [ref20]
            Caracteré en cire, et en noir plus frequent
            Sans escorce en papier deviendra eloquent :
            Duquel par long succes l'orthographé sommaire
            Tout emendé suivra sa maistresse Grammaire
25.       Corrigeant en ses poincts l'estendue escriture
            Au grand soulagement de la docte lecture
            Paissant l'[oe]il, et le c[oe]ur de peinture non vaine
            Pour congru suivre apres l'autre escole prochaine,
            Ou l'Eleate apprent tout theme proprement.
30.       Parlant le definit divisant l'argument
            Par ses universels pronts à definitive
            De ses predicaments suivant la divisive.
            Genre, espece, differe au propre, et accident,
            Mais quand, et où l'habit situé evident
35.       A quelque action joint substance à quantité
            Excedant passion, et toute qualité.
            Du Syllogisme agu l'enonciation
            Ouvre au Sophiste caut son elocution
            Tendant resolument à l'argument parfaire,
40.       Pour approuver le sien, confuter le contraire
            Par termes, et moyens de fin Analytique,
            Qui disputant luy fait voir la Dialectique,
            Des sciences methode. Et de là l'Homme va
            Au tiers Gymnase, auquel Empedocle trouva,
45.       Qui delecte enseignant, et esmeut la frequence
            De tant d'auditeurs siens par sa grande eloquence.

            Lettres, ce prompt secours à la lente mémoire,
            Et qui lui apparaît pleinement dans sa gloire :
            Réceptacle, et tableau, où l'imagination
            Se forme et et se conserve en sa présentation,
5.         Divine invention ! Peu de signes unis
            Représentant les sons de la voix, infinis,
            Par lesquels le savoir, à l'immortalité
            Atteint et se transmet à la postérité.
            Par eux séduit l'Homme en a fait le compte
10.       À chacune donnant un nombre qui peu monte.
            Trois ou quatre en syllabe ; et par elle en eux joint
            Diverses expressions, qui la clause rejoint.
            En voyelles triples, muettes, consonantes,
            Articulant les mots de la langue sonnante,
15.       En cas, temps, genre, nombre, mis comme en dépôt
            Pour au Lecteur les rendre, et lui plaire, à propos.
            Quatre d'eux sont formés, de quatre noms divers
            Qui rempliront sans fin de langues l'univers :
            Dont les notes feront que la déclamation
20.       Réglera son accent sur la nomination [ref20]
            Le caractère en cire, ou de noir plus souvent,
            Sans l'écorce, en papier, deviendra éloquent :
            Et par lui peu à peu l'orthographe sommaire
            Corrigé en suivant samaîtresse Grammaire,
25.       Découpant par ses points une longue écriture
            Au grand soulagement de la docte lecture ;
            L'oeil et le cœur nourri de peinture non vaine,
            Pour pouvoir suivre alors l'autre école prochaine,
            Où l'Éléate enseigne tout fort justement :
30.       Il parle et définit, divisant l'argument,
            Par les Universaux, force en définitive,
            De tous ses prédicats divisés, la dérive.
            Genre, espèce, hiatus produit par accident,
            Mais quand, et où ? l'habitude l'aidant,
35.       À quelque action joignant substance à quantité
            Excédant lapassion, et toute qualité.
            Su Syllogisme ardu l'énonciation,
            Ouvre au Sophisme aigu l'énonciation,
            tendant résolumentà l'argument parfaire,
40.       Pour approuver le sien, réfuter son contraire,
            Par termes et moyens, visant l'Analytique,
            Qui disputant lui fait en voir la Dialectique,
            La méthode des Sciences.Et de là, l'Homme va
            Au troisième Gymnase, Empédocle y trouva,
45.       Estimable enseignant, obtenant la présence
            D'auditeurs très nombreux, par sa grande éloquence.

NOTES

clause Le mot est probablement à prendre en son sens rhétoriquede clausule, c'est-à-dire de formule finale, souvent de rythme 4-4 (Cf Henri Morier, “Dictionnaire de poétique et de rhétorique”, PUF, 1981 ; p. 197.

ref20 Ces quelques mots mériteraient tout un développement : Scève montre qu'il est grand connaisseur des règles de la prosodie et de la réthorique...